défilement haut >> accueil

Les bénéfices d’une maison en Ossature bois.

Le bois s’impose parce qu’il a de vraies qualités constructives : légèreté, inertie moyenne, possibilité de préfabriquer et rapidité d’exécution. Tout en répondant aux problématiques et réglementations en vigueur.


• Le bois, ce matériau indémodable.

L’utilisation du bois dans la construction remonte à près de 20 000 ans. Avec l’apparition du béton, la disparition de la forêt primaire et les flux migratoires ce mode constructif a subi un certain recul. Depuis la prise de conscience que certains problèmes environnementaux sont générés par l’activité humaine, le bois est devenu un véritable enjeu du développement durable. Il émerge à nouveau pour s’inscrire dans une démarche d’“écoconstruction”.


• Un marché en plein essor.

Aujourd’hui, le marché de la maison en bois est en plein essor. Selon les statistiques, le nombre de maisons construites auraient triplé en 15 ans. Corse Développement intègre cette ressource naturelle et renouvelable dans la conception et la réalisation de ces maisons ossature bois, à travers des projets architecturaux aux design singuliers et innovants.


• Les avantages du bois.

La construction bois, un secteur où le mot innovation prend tout son sens. Les techniques, en évolution constante, proposent de multiples options et permettent de réaliser la structure et l’enveloppe en répondant à toutes les problématiques et réglementations : durabilité, thermique, caractéristiques sismiques, feu, acoustique et environnement.
Le confort d’usage non négligeable et le caractère esthétique et apaisant qu’apportent ces constructions à l’environnement urbain. Le bois s’impose parce qu’il a de réelles qualités constructives : la légèreté, une inertie moyenne, la possibilité de préfabriquer et la rapidité d’exécution. Le bois s’adapte à tous les sites : écologique, esthétique et renouvelable, ses avantages sont nombreux.


• Un matériau qui rentre dans l’approche environnementale.

Le bois fait partie des matériaux “propres”, participant à la lutte contre les gaz à effet de serre (en absorbant du CO2). Il ne rejette pas de poussière, ou d’autres composants. Il permet également de réguler naturellement l’hygrométrie ambiante. Il engendre peu d’énergie pour sa production, son acheminement et sa transformation. La quantité de bois disponible, en Europe, est suffisante pour une utilisation architecturale. Selon la filière bois, la densité des forêts augmente année après année et son utilisation permet de participer à la gestion et l’entretien de nos forêts. De plus, le bois est un matériau qui peut être recyclé ou revalorisé. En utilisant un matériau de construction tel que le bois, nous participons à l’équilibre écologique de la planète.


• Le bois, ce matériau pérenne.

Les constructions en bois sont durables, comme le démontre de nombreux bâtiments datant de plusieurs siècles, voire de plus d’un millénaire (tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans, temples japonais du VIIe siècle, maisons à colombages du Moyen-Age, églises du XIIe siècle…). Une construction en bois est pérenne car elle repose avant tout sur le matériau lui-même, son séchage mais aussi sur les conditions de mise en œuvre du bâtiment. Ainsi, la qualité de la conception et le soin apporté à l’exécution conditionnent la longévité d’un ouvrage et servent à limiter voire écarter les attaques biologiques.


• Le confort du bois.

Dans la phase de réflexion d’un projet de construction, le confort de l’habitation est primordial et doit y être intégré en amont. Avec une bonne conception, le bois a la capacité d’offrir ce confort, tant sur le plan thermique qu’acoustique.

Par sa composition, le bois est un excellent isolant thermique naturel, il permet d’élaborer des constructions qui répondent facilement aux critères exigés par les règles issues du Grenelle de l’Environnement. En été, la chaleur doit rester à l’extérieur tandis qu’en hiver, elle doit rester à l’intérieur. Matériau qui s’adapte à tous les climats, le bois isole mieux qu’une construction maçonnée à épaisseur égale et en comparaison, le béton et l’acier sont  moins isolants que le bois.

De plus, par sa faible conductivité thermique, il évite la formation de ponts thermiques et supprime les effets de condensation. Toutefois, la garantie d’une isolation optimale passe aussi par une bonne étanchéité à l’air assurée par un pare-vapeur sur l’ensemble de la surface intérieure du mur. De même, il faut veiller à diminuer les déperditions thermiques par des doubles vitrages performants. Enfin, le bois étant un matériau à très forte inertie thermique, la consommation énergétique y est faible et moins coûteuse.

Par sa structure cellulaire et sa faible densité, le bois offre un grand confort acoustique à condition de respecter une conception technique qui renforce le pouvoir d’isolation du bois.


• Une consommation énergétique faible et moins coûteuse.

Le bois étant un matériau à très forte inertie thermique. Ses performances sont 12 fois plus élevées que celles du béton, et 350 fois plus que l’acier. Avec une épaisseur de mur quasi-identique à celle d’une maison classique, une maison en bois vous fera économiser de 50 à 80% sur vos factures énergétiques et vous procurera un climat d’habitation confortable, grâce à l’absence de ponts thermiques.
Le bois modifié thermiquement (BMT), permet la suppression des produits chimiques.


• Qualité ignifuge du bois.

Faire la chasse aux idées reçues. Le bois permet une résistance à l’embrasement, égale voire supérieure à celle des maisons traditionnelles. En cas d’incendie, il est stable au feu car :

- il assure une transmission de chaleur 10 fois moins rapide que le béton et 250 fois moins rapide que l’acier ;

- il n’explose pas, mais brûle en se consumant lentement ;

- il conserve, plus longtemps que les autres matériaux, ses capacités mécaniques et de portance ;

- selon les pompiers le bois, grâce ces caractéristiques, est un matériau fiable et « non nocif » à la combustion.


• Le bois est adaptable aux zones sismiques.

Lors de séime, les ossatures bois ont une meilleure tenue comparativement à des ouvrages maçonnés simples. Le comportement du bâtiment dans sa globalité dépend alors principalement des assemblages, et de leur capacité à dissiper l’énergie générée par le séisme ;
Des bâtiments anciens au Japon ou en Californie en portent le témoignage depuis des siècles.


• Avantage économique du bois : Une logistique étudiée pour limiter les frais.

La construction en bois permet de réaliser des économies grâce à des délais d’exécution réduits du chantier. D’une manière générale, une planification mûrement réfléchie, un degré de préfabrication adapté et une production sur site maîtrisée diminuent les coûts de construction et évite des improvisations coûteuses.

Des chantiers courts.
- une semaine suffit pour mettre une maison hors d’eau et hors d’air. Une équipe réduite composée de 3 ou 4 personnes suffit au montage. Celui-ci s’effectue en quelques jours grâce à des engins de levage.
- Les panneaux d’ossature, fenêtres et parements compris, peuvent être livrés entièrement équipés. Le montage d’éléments, selon le degré de préfabrication en atelier, réduise les frais de main-d’œuvre, de structure et d’outillage.
- les autres corps d’état peuvent ensuite intervenir à l’abri des intempéries.
- il n’y a pas d’attente concernant le temps de prise ou de séchage.
- le montage de l’ossature est réalisé avec un minimum de découpes (peu de pertes en termes de budget et d’environnement).
- tous les déchets restent recyclables.
- le chantier et ses abords restent propres.
- les nuisances sonores sont limitées sur chantier grâce à la fabrication en atelier.


infographie

Contactez-nous :

04.95.25.55.75
06.98.43.26.04
06.76.76.11.70
sarl-corse-developpement@orange.fr
2 quai Paoli - 20137 Porto-Vecchio

Merci de remplir les champs obligatoires *